Le seuil symbolique dépassé pour la première fois en exportations de spiritueux

Pour la première fois, la France dépasse le seuil symbolique de 4 milliards d’euros en exportations de spiritueux (+6%), tirée par des exportations de cognac dépassant désormais 3 milliards d’euros (+11%). Les volumes de spiritueux exportés progressent de 2,4 % à 52 millions de cais
ses.

Mais en France, le marché est dominé par les cocktails et la premiumisation. Les ventes de vins français ont augmenté (+10%), atteignant un chiffre d’affaires de 8,7 milliards d’euros. Cela signifie une augmentation positive des exportations de vin, ce qui se traduit +6% de volume exportés. Ensemble, les exportations françaises de vins et spiritueux se dirigent vers les États-Unis.

Antoine Leccia, président de la Fédération des Vins et Spiritueux (FEVS), prévoit que le marché de 2018 sera un défi malgré le succès de 2017. En partie en raison d’une récolte faible en 2017 et, entre autres raisons, d’un environnement international incertain et des fluctuations monétaires. Néanmoins, il assure qu’avec le soutien actif de l’Etat, ils devront renforcer et déployer le leadership de la FEVS et celui de la France dans le monde et pour le bénéfice de tous.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.