leonard cohen documentary

Le saviez-vous ? Leonard Cohen avait un cocktail signature : The Red Needle

Leonard Cohen, dont beaucoup se souviennent pour avoir marqué le monde de la musique, est également présent au bar pour son cocktail “The Red Needle”.

Ce cocktail “The Red Needle” a été créé par Cohen en 1975 lors d’un séjour dans la ville de Needle, en Californie. C’est un cocktail puissant, à base de tequila, et percutant.

Le chanteur canadien s’est créé une belle carrière musicale et a laissé un héritage important jusqu’à sa mort en 2016. Des chansons comme “Suzanne” et “Hallelujah” ont fait partie de sa renommée. Auteur-compositeur-interprète et poète, l’artiste aimait particulièrement New York et a passé une bonne partie de sa vie dans la Grosse Pomme. Son empreinte sur la ville était si importante que le Musée juif de New York a créé une exposition sur l’artiste. En fait, dans le bar du musée, ils ont recréé son cocktail signature “The Red Needle” pour le déguster.

 

La recette du cocktail The Red Needle

Ingrédients

60 ml de tequila,

1 tranche de citron,

Remplir le verre jusqu’au sommet avec du jus de canneberge.

 

Un documentaire à regarder : Marianne & Leonard Words of Love

Vous ne pouvez pas manquer le documentaire Marianne & Leonard : Words of Love est le film le plus personnel et le plus romantique de l’histoire du cinéaste Nick Broomfield. Le documentaire commence sur l’île grecque d’Hydra en 1960, où Leonard Cohen, alors écrivain de fiction inconnu et en difficulté, et Marianne Ihlen, mère célibataire avec un jeune fils, font partie de la communauté d’artistes, d’écrivains et de musiciens expatriés. Des images jamais vues auparavant prises par Broomfield et le légendaire réalisateur de documentaires D.A. Pennebaker dressent un portrait unique de l’idylle bohème des années 1960. Cette époque a laissé une impression durable sur Marianne et Leonard, dont l’amitié durera encore cinquante ans avant leur mort en 2016.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.