Au Nigeria, “c’est la guerre de la bière”, dit Tony Agah

“C’est la guerre de la bière”, dit Tony Agah, directeur d’InBev, dans un article de L’express, qui nous fait découvrir la scène de la bière au pays africain.

Dans un pays où plus de la moitié de ses 190 millions d’habitants ont moins de 30 ans, les brasseries tentent contre vents et marées de séduire la jeune population afin de couvrir le marché. La moitié des Nigérians, cependant, sont musulmans, consommant “à peine” neuf litres de bière par an. Un chiffre à combattre par les multinationales lorsqu’elles comparent la consommation avec des pays comme l’Afrique du Sud (57 litres de bière par an).

Les grands comme Nigerian Breweries (60% du marché) qui produisent des marques nationales comme Gulder, Star et Heineken se retrouvent aujourd’hui devant d’autres géants comme le belge Anheuser-Busch InBev, qui a récemment ouvert une usine à Lagos et avec lui apporte la bière Budweiser au pays. Le directeur de la brasserie InBev, Tony Agah, déclare ironiquement qu’il y a “un nouveau sheriff dans la ville“, et que “c’est la guerre de la bière“.

Comme tout pays, le Nigéria souffre également des conséquences des besoins de l’ère des millenials. Des événements tels que la Fashion Week, des concerts ou des fêtes dans des bateaux sont sponsorisés par les brasseries – qui rivalisent pour ce faire – qui cherchent à conquérir cette population. Cependant, un problème plus important s’attaque à la fois à l’industrie brassicole, comme le manque d’électricité et la qualité des rues, des routes et des autoroutes, rendant le travail de leurs employés difficile.

Ce n’est pas une mince affaire. InBev, avec la construction de l’usine, a installé six générateurs de 12 mégawatts pour contrer les fréquentes pannes de courant. En même temps, ils ont réparé la route menant à l’usine.

Un grand pas en avant, c’est ce qu’InBev a fait avec son installation au Nigeria, qui n’est pas tant une menace pour les brasseries nigérianes, mais plutôt un moyen de rendre le marché plus intéressant, comme le dit le directeur Emmanuel Oriakhi : “ Nous sommes prêts à affronter tout combat. Ils sont les bienvenus, et cela ne fera que rendre les choses plus intéressantes. ”

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join