La fin de la prohibition canadienne, ouvre une nouvelle route des gin

Depuis peu il vous est désormais possible de parcourir le fleuve St Laurent d’une toute autre manière ! Si vous êtes adepte du gin, l’idée d’une association entre les quatre distilleries de l’est Québécois vous intéressera surement. Les distilleries « Fils du Roy » -qui a notamment introduit le pasits made in Québec- à Rivière-du-Loup, « O’Dwyer » de Gaspé, «St.Laurent » de Rimouski et « La Société secrète » de Percé, toutes spécialisées dans la production de gin, pourraient aller jusqu’à ouvrir une nouvelle route des spiritueux autour du célèbre fleuve.

Un projet aujourd’hui réalisable grâce à la nouvelle réglementation concernant les micro-distilleries présente au Canada. Ces dernières se sont vue octroyer le droit de vendre leur produit sur le lieu de production et donc d’ouvrir leurs portes au public. Une transformation à première vue banal, qui va pourtant apporter un grand changement auprès de l’AMDQ (Association des Micro-Distilleries du Québec).

En effet, depuis 1920 les distilleries Québécoises souffrent d’une interdiction à la dégustation et à la vente à même le lieu de production, suite à la loi d’interdiction de promotion datant de la prohibition. Une loi qui n’est plus en vigueur depuis l’arrivé de la nouvelle réglementation. Aujourd’hui les distilleries peuvent proposer des visites guidées avec dégustation et vente de produit. Une façon d’attirer aussi bien les amateurs de spiritueux, qu’une nouvelle clientèle curieuse des produits régionaux.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join