Spiritueux : Fair, le plaisir durable

De la vodka à base de quinoa à la liqueur d’açaï : en dix ans, Alexandre Koiransky a réussi le pari de conjuguer premiums et commerce équitable.

Tout a commencé aux Etats-Unis, dans le ghetto de Chicago. Alexandre Koiransky vendait alors du cognac aux Afro-Américains, qui ont fait de la grande eau-de-vie de dégustation française leur emblème. Et par rejet du whisky car elle correspond à la boisson de la classe dominante. « Vendre des bouteilles à 40 dollars à des gens qui ne pouvaient même pas se payer une paire de chaussures… ça pousse à réfléchir » se souvient-il.

Dèsormais germe l’idée de concevoir un produit haut de gamme. Mais, destiné à une clientèle sensible à l’idée du développement durable, basé sur une philosophie juste et équitable…

Affaire à suivre…

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

 

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join