bartender

Bartender au féminin : culture cocktail et mixologie s’ouvrent aux femmes

Not all men ! Longtemps réservées à la caste masculine, la culture cocktail et la mixologie s’ouvrent aux femmes : elles représentent dorénavant environ 60 % des tenanciers de bar. Depuis ces cinq dernières années, les Streets Bars ouvrent à la chaine et permettent à des femmes bartender d’un genre nouveau de pouvoir s’exprimer.

L’industrie des spiritueux est en pleine mutation grâce au courage de femmes (aussi bien propriétaires, que derrière le comptoir) qui ont décidé de se battre dans ce monde autrefois très fermé et réservé exclusivement aux hommes. « Combat », « Candelaria », « CopperBay » … autant de bars qui se sont faits le chantre de cette féminisation.

Certains préjugés ont la vie dure, mais de plus en plus de clients apprécient être en compagnie d’une bartender. Comme l’explique Sophie Larrouture, élue meilleure bartender de Suisse en 2016, les hommes reconnaissent aux femmes une grande sensibilité et « un » nez beaucoup plus subtil que le leur. Par ailleurs, elles sont plus consciencieuses dans le conseil client, savent mieux les orienter, et ont ce raffinement qui leur donne de l’aisance dans la création de cocktails. Les investisseurs les plus réfractaires, qui associent souvent les femmes et la boisson aux publicités sexistes, ont compris l’enjeu.

Une révolution est en marche et déferle sur le monde entier. Après Ada Coleman en 1903, c’est au tour de figures du bartending comme Carina Soto Velasquez de la Candeleria (qui codirige aujourd’hui cinq établissements parisiens), Jennifer Le Néchet (propriétaire et fondateur du MINO PARIS) ou bien Emilie Loiselle (de Nacarat) de prendre sa succession.

bartender

Ada Coleman

 

bartender

Jennifer Le Nechet

 

bartender

Carina Soto Velasquez

 

L’engouement est tel que la profession séduit de plus en plus des femmes bartender. Au Cuba elles rompent les traditions pour profiter de la croissance de l’industrie touristique et saisir les opportunités d’emploi qui se sont présentées au cours des cinq dernières années avec l’ouverture de nouvelles entreprises privées, dans une société encore dominée par le machisme. « Tu dois être une femme forte. Avec un caractère fort. Vous ne pouvez pas être faible ou avoir un mari qui dit : Vous ne pouvez pas le faire.« , dit Barbara Betancourt -en fouettant un shaker en argent- bartender au club « El Gato Tuerto » depuis 2011.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join