Play
Cognac

La Part des Anges : Charles Braastad décrit la carafe de cognac de la Maison Delamain

Charles Braastad est le directeur de la Maison Delamain, créateur de cognac d’exception et, comme d’autres maisons prestigieuses, ils participent à la prochaine enchère de cognacs d’exception La Part des Anges qui aura lieu le 20 septembre.

Un cognac exclusif d’une bouteille de 1968, un cognac qui a passé 50 ans dans un chais millésimé. L’eau de vie vieillit pendant un certain temps pour obtenir le nécessaire du bois, tout en conservant son âme principale et en développant ses caractéristiques essentielles, à partir de tout ce que le vin de Grand Champagne peut offrir deux fois distillé.

Le plus difficile est de choisir la bouteille. Delamain a choisi comme carafe, la dernière en édition limitée à 500 exemplaires, “Le voyage de Delamain”, sortie il y a quelques années chez Baccarat. Elle a une rondeur qui dessine un sourire, et une touche de modernité apportée par la gravure sur la bouteille. L’apport est le résultat d’un excellent cognac contenu dans une belle carafe, avec une gravure fabuleuse.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.