Le réchauffement climatique pourrait avoir un impact sur la production de bière en Belgique

Selon les scientifiques spécialistes du réchauffement climatique, Bruxelles et la région du Pajottenland ont été exposés à « trop d’été ». Cela signifie que l’augmentation des températures en Belgique pourrait avoir un impact négatif sur la production de la bière lambic.

Le lambic est fermenté à l’air libre afin de lui permettre de réagir aux bactéries présentes dans l’atmosphère. Pour réguler la température de la bière, les brasseurs belges se reposent sur leur environnement naturel. Cependant, la chaleur et les étés prolongés que connaît la Belgique réduisent la période pendant laquelle ils peuvent brasser.

Par le passé, ils pouvaient brasser en avril et en octobre, mais cela est devenu impossible en raison des printemps et automnes devenus trop chauds.

Refroidir artificiellement la bière pourrait être une solution, mais les brasseurs craignent que cela ne modifie la saveur. De plus, cela augmenterait les coûts de production et serait financièrement difficile à gérer.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join