L’effet Covid-19 provoque une baisse de 13% des exportations françaises d’alcool

Au premier semestre 2020, le secteur français des exportations de vins et spiritueux a révélé des chiffres à la baisse.

Les effets de la pandémie de Covid-19 et de la surtaxe imposée par les États-Unis sur les alcools français ont pesé sur les exportations au premier semestre 2020. D’une part, la baisse en volume a été de 13 % alors qu’en valeur elle a été de -24 %.

Pour expliquer la gravité de la crise que traverse le secteur, César Giron, le nouveau président de la Fédération française des exportations de vins et spiritueux (FEVS), a rencontré le ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité. Lors de cette rencontre, César Giron a souligné que la FEVS attend “depuis un an” un soutien concret du gouvernement. En outre, qu’il est nécessaire “d’éviter toute escalade des sanctions commerciales avec les États-Unis. Cela ne ferait qu’aggraver une situation déjà particulièrement difficile pour les entreprises“.

Parmi les autres situations à risque pour le secteur, César Giron a mentionné qu’un éventuel “no deal” nécessite de “préparer une solution qui permettra la fluidité du commerce des vins et spiritueux” avec le pays. Il a également appelé au renforcement de la politique commerciale de l’Union européenne. “Nos entreprises ont un rôle essentiel à jouer dans le rebondissement de l’économie française et européenne“.

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join