Comment traduire les détails des étiquettes de champagne ?

L’étiquette de champagne contient des informations utiles mais ne vous fiez pas seulement à cela pour juger une bouteille. Nous vous montrons tout.

Depuis 1979, les L’étiquette de champagne comprennent neuf facteurs obligatoires, conformes à la legislation de l’Union Européenne  :

  • Nom d’appellation Champagne,
  • Le nom commercial de la maison ou du producteur,
  • Type de vin en fonction de la proportion de sucre,
  • Le volume de vin,
  • La teneur en alcool,
  • Nom ou le numéro de code du vigneron,
  • Le lieu de fabrication du vin (village ou commune),
  • Le pays d’origine
  • Et enfin le numéro d’enregistrement officiel du Comité Champagne attribué à chaque viticulteur de Champagne pour chaque marque disponible, en voici leur signification :
  • NM (Négociant Manipulant) : ils dépendent d’autres viticulteurs
  • RM (Récoltant Manipulant) : ils cultivent eux-mêmes leurs raisins
  • CM (Coopérative de Manipulation) : ils fabriquent et commercialisent du vin sous le label de la coopérative
  • RC (Récoltant Coopérateur) : ils apposent leurs propres étiquettes sur les vins produits en coopérative
  • ND (Négociant Distributeur) : ils apposent leur propre étiquette, dans leurs propres installations, sur une bouteille qu’ils n’ont pas produite eux-mêmes
  • MA (Marque d’Acheteur): commercialisé par un tiers (une chaîne de magasins ou un restaurant)
  • SR (Société de Récoltants) : groupe de producteurs qui fabriquent et commercialisent un vin

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.