Kombucha, vin en cannettes, cocktails sans alcohool, les tendances dans le domaine des boissons pour 2019

Kombucha, vin en cannettes, cocktails sans alcohool, les tendances dans le domaine des boissons pour 2019 sont les suivantes, en commençant notamment par des boissons et des aliments fermentés comme motivation à manger et à consommer des produits plus sains.

 

-Boissons et aliments fermentés :

Cette catégorie de tendances pour 2019 découle de ses propriétés probiotiques pour la santé. Nous connaissons déjà bien le kimchi et le kombucha, mais d’autres aliments comme le miso ou le tempeh (soja fermenté) conquièrent les restaurants anglais comme Counter Culture à Clapham, Little Duck The Pickery à Dalston et Rök à Islington. Quant aux boissons, la Scandinavie promeut les boissons fermentées comme le kombucha classique, à tel point que de nombreuses marques arrivent sur le marché et se font concurrence sur les rayons. Le kéfir est également positionné, avec plus d’opportunités que le kombucha car c’est un marché moins saturé.

 

-Menus de cocktails non alcoolisés :

Avec l’introduction de motifs tels que Dry January, et la prise de conscience d’une meilleure dégustation des boissons, les menus de cocktails non alcoolisés arrivent sur une plus grande échelle que d’habitude. Il existe des mouvements comme le Club Soda qui encouragent la dégustation de boissons non alcoolisées. Mais quand le marché arrive, Seedlip encourage la création de liqueurs non alcoolisées comme excellents substituts. Les barmen sont plus enclins à cette tendance sans y penser, y compris les cocktails non alcoolisés comme une boisson normale de plus. Un des cocktails sans alcool : Nogroni.

 

-Design et innovations dans la restauration : 

Attendez-vous à voir beaucoup plus d’endroits comme le Fare Bar + Canteen de Michael Sager à Clerkenwell, qui offre tout, des pains plats du Moyen-Orient et des cocktails artisanaux au vin servi au siphon, dans un cadre décontracté tout en étant élégant et parfait pour un dîner animé mais avec la bonne dose de tranquillité.

 

Cocktails autres boissons au cannabis :

Après avoir ajouté le Cocktail de cannabis Mr. Nice Guy au menu du bar de San Diego Madison on Park, il est probable qu’en plus de ce fait inspirant et de la vague croissante de compagnies de bière et de spiritueux introduisant le cannabis dans leurs productions, nous verrons plus de boissons au THC et au CBD qui ont déjà cours dans certains bars à Londres. D’autres boissons non alcoolisées sont créées chez Pharmacy, de Notting Hill, comme le OMG, à base de graines de lin et de pamplemousse infusés avec du CBD. There’s something about mary combine aussi du CBD, de la vodka à la vanille, du jus de citron, du sirop de chanvre fait maison et du laurier, de la purée de mangue et de la sauce chili. L’échange d’alcool contre du cannabis ouvrira des possibilités pour le marché des cocktails non alcoolisés, favorisant cette tendance.

 

-Cocktails à base de sherry :

Le “xérès” est introduit cette année pour créer des cocktails à base de liqueur espagnole. Les bartenders auront tendance à introduire au moins un cocktail à base de sherry dans leur menu, avec des finos et des manzanillas pour les entrées, et des montadillos et des olorosos pour les boissons décadentes. En outre, certaines marques, comme Xeco, cherchent à atteindre un public de jeunes consommateurs de xérès qui, à leur tour, travaillent à développer la mixologie avec le xérès.

 

-Vin en cannette :

Oui, vous lisez bien, vin en cannette. L’évolution de l’emballage apporte aux années à venir le développement des canettes de vin, une façon écologique de boire, car les canettes sont facilement recyclables et faciles à emporter pour un pique-nique ou une journée à la plage. La marque Waitrose a lancé sa propre gamme de canettes de vin en juin. Les autres marques comprennent The Pinot Project et Underwood, Nomikai et Cycles Gladiator, qui offrent toutes du Pinot Noir et Grigio du rosé et du blanc.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.