La fameuse Bible du whisky de Jim Murray a dèsormais son whisky préféré

Comme chaque année, Jim Murray annonce son whisky préféré et selon lui, le meilleur au monde. Pour cette dix-septième édition (2o2o) Murray a dégusté 1250 whiskies.

Les lauréats du titre de World Whisky of the Year 2020 ont été annoncés la semaine dernière. Grâce à ses méthodes non conventionnelles, Murray se concentre pendant un an sur le choix du meilleur whisky. Il n’a pas le goût d’aveugle, ne mange pas entre les dégustations et n’utilise apparemment même pas de lotion à raser. Tout cela, selon Murray, nuit à la dégustation du whisky. Une façon de préserver au mieux vos 5 sens.

Le livre de cette année comprend plus de 5 000 sélections de whisky. Parmi celles-ci, de nombreuses marques reçoivent les plus grands honneurs et, peu de temps après leur publication, elles ont tendance à devenir à la mode. Cela s’est produit en 2016, par exemple, avec Harvest Rye.

La sélection des lauréats de cette année suscite toutefois la méfiance des critiques, puisqu’il s’agit de trois whiskies de la famille Sazerac.

 

“World Whisky of the Year”

Cette année, Jim Murray a choisi le whisky Proof Kentucky Straight Bourbon de 1792 comme whisky principal.

Ses entrepreneurs sont William Larue Weller William épreuve 125.7, et Thomas Handy Sazerac Rye épreuve 127.2, les deux de Buffalo Trace.

Autres gagnants

La distillerie taïwanaise Nantou Castillery Omar Cask Strength Bourbon Cask (single barrel of the year), Glen Grant Aged 18 Years Rare Edition (écossais), Johnnie Walker Blue Label Ghost & Rare (mixed Scottish), Penderyn Single Cask n° M75-32 (européen) et Nikka Taketsuru Pure Malt (japonais).

 

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.