Le gin St. Laurent distillé aux algues du fleuve Saint-Laurent

Il existe probablement autant de recettes de gin qu’il y a de distillateurs mais il faut trouver la combinaison parfaite pour une bonne dégustation. Une équipe du Bas-Saint-Laurent a misé sur l’algue, produit d’un terroir marin méconnu. Avec une teinte subtile, mais bien présente. Les bouteilles de gin St. Laurent soigneusement alignées sur le présentoir contiennent toutes un liquide aux reflets verts.

« Notre gin est l’un des rares qui ne sont pas sucrés, mais plutôt salés, comme le fleuve », explique Jean-François Cloutier, cofondateur de la distillerie et responsable de la production.

Bingo: ce goût légèrement fumé, fort en iode, était ce qu’ils cherchaient pour se démarquer tout en s’ancrant dans le terroir québécois puisque cette grande algue brune, qui ressemble à des feuilles de lasagne géantes, est particulièrement abondante dans le Saint-Laurent, de Rimouski à Gaspé. 

N’empêche que même si elle a connu beaucoup de succès grâce aux algues – quelque 100 000 bouteilles de gin aux algues ont été écoulées à ce jour -, la Distillerie du St. Laurent se tourne maintenant vers des produits sans algues. Cette pionnière des microdistilleries du Québec commercialise depuis l’an dernier un whisky de maïs blanc, le Moonshine, et a lancé en 2017 la production d’un whisky vieilli trois ans en fût de chêne, dont les premières bouteilles pourront être dégustées en 2020.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join