Best Confinement Tuto : rencontre avec la finaliste Ekaterina Kolybskaya

Ekaterina est une barman de 31 ans, née en Russie et vivant depuis longtemps en Biélorussie dans la ville de Brest. Nous l’avons rencontrée lors de nos entretiens virtuels sur les finalistes du Best Confinement Tuto.

 

SPIRITS HUNTERS : 1. d’où êtes-vous originaire ?

Ekaterina Kolybskaya : Je suis née en Russie, je vis en Biélorussie dans la ville de Brest depuis longtemps.

 

2 – Depuis combien de temps êtes-vous bartender?

Je travaille dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration depuis 2006. J’ai été serveur, barman, manager, mais tout le temps se ramène au bar, à l’euphorie du travail. Maintenant, je suis gérant de bar et en même temps, j’élève des enfants en congé de maternité. Depuis plusieurs années, le nom de “Mère” me suit : j’élève mes enfants à la maison et j’éduque et nourris mes travailleurs, qui sont comme de petits enfants.

 

3 – Qu’est-ce qui vous a amené dans le monde du bartender/ qu’est-ce qui vous a inspiré à devenir bartender ?

Avec les gars, j’ai lancé un projet pour développer le commerce des bars et la culture de la boisson dans notre ville. Des projets énormes. Mon travail offre des avantages très précieux – communication, nouvelles connaissances et développement. J’aime étudier l’histoire des pays et des peuples à travers les boissons, à travers la culture de la boisson. Chaque nationalité est associée à une sorte de boisson. J’étudie maintenant en profondeur nos boissons historiques nationales.

 

4 – Qu’avez-vous découvert sur vous-même en étant bartender ?

Je m’inspire des cocktails, j’aime mélanger et créer de nouvelles boissons.

 

5 – Quelle est la situation dans votre ville/pays par rapport au COVID ?

Il n’y a pas de quarantaine dans notre pays. Et c’est compréhensible. Puisque notre économie ne peut pas se permettre d’envoyer des gens à ses frais pendant un mois ou plus. Et notre population n’a pas de grandes réserves.

Les bars et les cafés sont ouverts, mais il y a peu de clients. Nous survivons dès que nous le pouvons. De nombreuses restrictions de travail.

 

6 – Qu’est-ce qui vous a incité à réaliser la vidéo que vous nous avez envoyée pour le concours de Confinement Bartender ?

Un ami nous a aidés. La vidéo a été créée par elle-même et elle l’a montée elle-même. Au début, j’ai proposé plusieurs options, mais mes yeux sont tombés sur un gros chien jouet. Nous avons essayé … J’ai aimé le résultat. Et c’est ainsi qu’est née toute une série !

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.