canadian whisky

Le whisky canadien est meilleur que vous ne le pensez

Pensez-vous souvent au whisky canadien ? Nous vous donnons plusieurs raisons de comprendre que ce whisky est meilleur que vous ne l’imaginez.

L’une des choses qui définissent la bonté du whisky canadien est qu’il est mélangé. C’est-à-dire un mélange de différents spiritueux.

Leurs whiskies ont été fortement influencés par le whisky écossais. Contrairement aux États-Unis, au Canada, on l’appelle généralement whisky, et non whiskey, ce dernier à cause de l’influence Irlandaise. En fait, au Canada, plus de 40 % de la population affirme être d’origine écossaise, contrairement aux États-Unis.

Par conséquent, la production de whisky canadien ressemble davantage au whisky écossais qu’au whisky américain ou irlandais.

Au Canada, tout a commencé d’une manière très différente. Les premiers distillateurs canadiens, vers 1830, étaient en fait des meuniers. Afin d’utiliser les déchets de blé, cet ingrédient a été fermenté et distillé en liqueur. Le whisky canadien a donc commencé avec de grandes entreprises.

Le whisky de style canadien est fabriqué presque entièrement à partir de grains de whisky classique. Mais il est différent du whisky pur de façon intéressante. En d’autres termes, au lieu de broyer toutes les céréales ensemble, les distillateurs canadiens broient, fermentent, distillent et vieillissent chaque type de céréales séparément. Ces whiskies finis sont ensuite assemblés. Cela donne au mixeur une incroyable liberté. Cela signifie que chaque grain peut faire l’objet d’une attention individuelle.

Un autre aspect intéressant est l’utilisation des barils. Ils en viennent à être utilisés dans différents types et pour différents usages. Par exemple, des barils neufs grillés pour le seigle, des barils très carbonisés pour le maïs et de très vieux barils pour l’orge. Les producteurs peuvent ajouter du whisky de seigle vieilli pendant une décennie et un nouveau whisky d’orge par exemple.

Même l’ajout de 9,09 % d’autres alcools finis est autorisé. Par conséquent, si vous recherchez des tons de sherry dans le whisky canadien, il vous suffira d’ajouter un pourcentage plus ou moins élevé de vrai sherry.

En bref, le « Blending in Canada » consiste à rendre le whisky plus intéressant, plus polyvalent, presque comme un chef !

Le whisky canadien étant si ouvert, il peut être fabriqué de tant de manières différentes qu’il est difficile de trouver une ligne de passage. Cependant, le whisky canadien utilise presque toujours un seigle au goût prononcé dans son mélange, ce qui lui donne des notes épicées ; « seigle » est parfois synonyme de whisky canadien au Canada. Le seigle est une culture de climat froid, bien adaptée au climat de la plupart des régions de culture du Canada.

 

Quelques whiskies canadiens

Canadian Club est l’une des plus grandes marques de whisky canadien du pays. Un whisky que vous pouvez probablement voir au bar le plus proche. C’est une bonne sélection pour mélanger les boissons. Le Canadian Club distille ce whisky avec du maïs pour produire un liquide super doux, avec de subtiles notes épicées de noix. Le whisky au ginger ale est une bonne recommandation pour déguster ce whisky.

Forty Creek’s 22-year Rye, lauréat du Canadian Whisky Awards 2019. Un whisky entièrement fabriqué à partir de seigle distillé il y a 22 ans à Grimsby, en Ontario. Un whisky de tradition canadienne, créé en 1992 par John K. Hall, une figure expérimentée de l’industrie depuis plus de quatre décennies.

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join