bar

Quelle est la suite de la crise Covid-19 dans l’industrie du bar ?

Quelle est la suite de la crise Covid-19 ? Dans un article paru dans Business & Marchés, Franck Stassi fait l’état des lieux sur l’industrie du bar en France.

La crise pandémique mondiale que nous traversons a touché un certain nombre de bars et de restaurants qui en conséquence ont dû fermer. En France, Franck Stassi expose la situation actuelle des professionnels de cette industrie. Ils s’interrogent sur l’état de leur trésorerie, ils nous rappellent la nécessité de parler d’une seule voix et ils veulent préparer le redémarrage.

Cependant, les professionnels du secteur des bars et restaurants sont conscients que la priorité actuelle est de préserver le système hospitalier. Et aussi, de se mobiliser collectivement pour la santé de tous.

Avec la fermeture des écoles, des entreprises non essentielles et le confinement général des cafés, hôtels, bars et restaurants, leur activité diminue. De manière générale, le secteur de l’événementiel et les producteurs et distributeurs de boissons en France – et dans le monde – ont été touchés.

Mais l’enfermement n’est pas tout. D’autres développements depuis décembre 2019 et janvier 2020 ont commencé à affecter les entreprises de ce secteur. C’est-à-dire que la grève des Gilets Jaunes et la grève des transports.

Malgré certaines mesures prises par le gouvernement pour soutenir la crise des professionnels, nombreux sont ceux qui demandent une meilleure classification des mesures actuelles. Par exemple, les mesures de fermeture d’établissements classés comme « catastrophes sanitaires naturelles ». Cela permettrait de compenser ces fermetures.

Le chef du restaurant L’ami Jean à Paris, Stéphane Jégo, a créé une pétition le 17 mars. Cette pétition vise à soutenir l’initiative visant à classer les fermetures comme « catastrophe sanitaire naturelle ». La pétition a déjà été signée par plus de 120 000 personnes.

 

La crise actuelle n’a pas de date de clôture précise. Cependant, nous devons encore réfléchir à ce qui se passera ensuite.

 » Tout est en attente des dates définitives de fin du confinement, tout est en stand-by. Notre profession essaie de faire des démarches administratives(…) Il va falloir que l’événementiel, la filière boissons et les barmans s’organisent. On attend une date clef pour redémarrer, il va falloir remettre les établissements en état, faire fonctionner les bars-restaurants en priorité, puis l’événementiel suivra… Les lieux événementiels décalent toutes les dates, ce qui crée une incertitude.  » Dit Jérome Vallanet, de la structure FormaBar, qui accompagne les professionnels du secteur, dans l’organisation, l’éducation et le marketing.

Pour lire l’article complet, cliquez ici.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

 

News

Restez à l’écoute et découvrez toute l’actualité du monde des spiritueux pour les professionnels et les amateurs, par les experts…

See all posts in this category.

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join