Ceci n’est pas une nouvelle de plus, c’est un rappel sur la consommation responsable

Le mixologue amateur qui a accidentellement mis le feu à ses amis lors d’une fête nous apprend non seulement une nouvelle, mais aussi un rappel sur la consommation responsable.

Au Canada, Rémy Crête a plaidé coupable devant le juge Steve Magnan pour avoir mis le feu à deux amis lors d’une fête. L’événement qui a eu lieu il y a deux ans, le 29 mai 2017, a finalement été clôturé cette année.

Tout a commencé un soir où Rémy Crête et son ami Alex Bouchard-Mathurin se sont rendus dans un bar où ils ont vu des mixologues préparer des cocktails avant de les mettre en feu. Ils ont préparé une fête chez Rémy, à laquelle ont également assisté sa petite amie Émy Perron et d’autres amis.

Pendant la nuit, les trois amis boivent beaucoup. À un moment donné, Rémy a aspergé Alex de vodka, une première fois, après quoi Alex est allé immédiatement se rincer dans la salle de bain. Encore une fois, Rémy est accompagné d’une bouteille d’alcool à 94 % avec laquelle Alex se lève tout de suite. Mais à la seconde, Alex entend un son plus léger. L’incendie est instantané, Perron se précipite sur Alex pour l’aider à éteindre l’incendie, ce qui lui cause aussi des brûlures. Tous deux ont subi des brûlures au 2ème et 3ème degré.

Après l’accident, la peine de Rémy peut se résumer à 9 mois de prison pour négligence criminelle et trois ans de probation. Lors du procès, Rémy affirme qu’il n’a pas agi intentionnellement, qu’il « essayait seulement d’allumer une cigarette sans penser aux risques liés à la vapeur d’alcool « .

Ce fut l’occasion pour le juge Steve Magnan de donner une leçon sur les risques associés à l’alcoolisme et à la consommation incontrôlée d’alcool. « L’ivresse élimine les inhibitions et conduit souvent à la commission de crimes graves ayant des conséquences graves. C’est le cas en l’espèce« . Magnan a écrit.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.