COVID-19 : les pubs et bars britanniques pourront vendre de l’alcool et accueillir des clients

Les mesures de quarantaine se relâchent au Royaume-Uni. À partir du 4 juillet, les bars et les pubs pourront recevoir des clients.

À partir du 4 juillet, les pubs et les bars d’Angleterre, d’Irlande et du Pays de Galles pourront accueillir les clients. A condition qu’ils respectent les règles de sécurité. Notamment garder la distance d’un mètre entre les personnes, qui était auparavant de deux mètres, pour éviter la propagation du Covid-19.

En outre, les bars en Angleterre pourront opérer à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement. Les parkings et les terrasses comme zones de restauration sont autorisés.

L’ouverture d’espaces extérieurs pour les lieux de rencontre pourrait être une bouée de sauvetage vitale. Et cela pourrait faire la différence entre une réouverture réussie ou des échecs d’entreprises et des pertes d’emplois.” Explique Kate Nicholls, directrice générale du UK Hospitality Group.

En outre, les établissements seront invités à recueillir les coordonnées de leurs clients pour utiliser le dispositif de “suivi et de localisation” (track and trace) au cas où des cas de Covid-19 seraient détectés chez les clients ou le personnel.

Le gouvernement a souligné qu’ils travailleront main dans la main avec l’industrie hôtelière pour ce dispositif et les mesures générales.

 

L’industrie hôtelière est paralysée depuis le 20 mars dernier en raison de la pandémie de Covid-19.

Bien que tous les bars et les pubs puissent ouvrir, nombreux seront limités par les règles de distance. En raison de la petite taille de certains locaux, quelques bars et pubs pourront fonctionner jusqu’à 60 % de leur capacité.

Mme. Nicholls souligne qu’il est alors vital de pouvoir compter sur le soutien du gouvernement. Notamment, les établissements qui éprouvent des difficultés à fonctionner dans le cadre des nouvelles mesures. Elle a également souligné l’importance du soutien financier. “Nous avons besoin du soutien financier du gouvernement, sinon certaines de ces entreprises s’effondreront au moment même où elles seront autorisées à rouvrir“.

La phase finale du relâchement est prévu pour le 20 juillet. C’est à cette que les pubs, bars et cafés des hôtels pourront rouvrir sans avoir à servir de nourriture.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.