negroni cocktail corsican or italiab

D’où vient le cocktail Negroni ? Italie ou Corse ?

Selon des recherches, le Negroni aurait pu être inventé par une famille de l’île de Corse. Nous vous en disons plus à l’occasion du centenaire de ce cocktail classique.

Selon Thomas Andrei, lors d’une visite au bar Colomba à Bastia, son barman sert les clients et met en avant les… “Vous savez, le Negroni, a été inventé par un Corse.”

L’histoire des Negroni indique, selon Campari, que ce cocktail a été inventé en 1919 par le comte Camillo Negroni. Il a “demandé une touche de gin au lieu de soda sur son Américain, en l’honneur de son récent voyage à Londres. Le cocktail, qui l’adorait, prit le nom du comte (…) Simple et équilibré, il est considéré comme l’un des cocktails italiens les plus connus dans le monde.”

Apparemment, cela se serait produit dans le bar et la pharmacie Café Casoni, dans un quartier sophistiqué de Florence. Mais selon le barman du bar Colomba en Corse, l’histoire est différente.

Une tradition familiale corse

L’écrivain François de Negroni explique : “Selon une tradition familiale, elle aurait été créée par mon arrière-arrière-arrière-grand-père Pascal-Olivier de Negroni, au XIXe siècle. Au moment de la rédaction d’un livre sur ce cocktail aux Etats-Unis il y a quatre ans, les deux thèses s’affrontaient. J’ai apporté les documents en ma possession à mes cousins corses portoricains qui ont défendu la première hypothèse“.

La famille de François émigre de Corse à Porto Rico en 1804. Le Negroni, produisait du café et cela jusqu’à la guerre en Irak. En fait, à laquelle a participé le fils de Noel Negroni, cousin de François. “La veille de son départ, nous avons pris notre premier verre ensemble : un Negroni. Dans la famille, la coutume veut qu’on en boive un par jour.”

Selon les Negroni de Corse, le premier cocktail portant leur nom fut dégusté bien avant 1919, entre 1855 et 1865, à Saint-Louis du Sénégal. En d’autres termes, durant la décennie durant laquelle le comte Pascal-Olivier de Negroni, né sur l’île en 1929 et soldat, a vécu en Afrique. Par ailleurs, le journal Corse Matin mentionne dans un article de 1980 que “Pascal-Olivier a inventé le cocktail (…) pour faire un cadeau à sa femme et l’aider à digérer“.

Selon Corse Matin, le Negroni fut plus tard adapté par les milieux militaires français. A titre de preuve, Noel montre une lettre, apostillée du cachet de famille, que Pascal-Olivier aurait envoyée à son frère aîné, Roch, en 1886 : “Saviez-vous que le cocktail que j’ai inventé à Saint-Louis à base de vermouth fait malheurs au bal des officiers ?”

David Wondrich, expert en cocktails, prend la parole.

Mais pour David Wondrich, cette histoire manque de cohérence. ” (Negroni) mentionne le vermouth, mais ni le gin, ni le Campari, ni l’amertume. Le vermouth est à peine apparu dans les cocktails américains. A Manhattan en 1882 et à Martini en 1883. Dans le reste du monde, un cocktail était une boisson à base d’amer, de sucre et d’alcool. Pour avoir croisé le chemin d’un cocktail au vermouth, il aurait fallu que cet ancêtre soit pour les Etats-Unis “. Aussi, pour l’époque, dit Wondrich, le mot cocktail n’a pas été utilisé du tout.

Noel répond à Wondrich en disant que ses bases ne sont de toute façon pas fondées et que selon ses enquêtes auprès des autorités italiennes et d’un avocat, l’histoire de Camillo n’est pas concrète. Cependant, un cocktail Negroni l’attend en Corse au bar Colomba pour discuter de son origine.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.