saké

Max Levy : l’un des meilleurs de la cuisine à Hong Kong

Le chef américain Max Levy compte parmi les meilleurs de Hong Kong. Originaire de la nouvelle Orléans, il a commencé à voyager dans différents pays dès l’âge de 17 ans pour travailler dans les meilleurs restaurants de sushis du monde.

Il a dirigé le restaurant Okra 1949 pendant plus de quatre ans. Il s’est ensuite envolé pour Hong Kong où il a ouvert son actuel izakaya, l’Okra Bar et l’Okra Kitchen.

L’ingrédient favori du moment de Levy est le kome-koji, champignon également connu sous le nom d’aspergillus oryzae. Il est utilisé à travers l’Asie pour cuisiner différents aliments, tels que le riz ou le très célèbre saké. Levy l’utilise également pour faire mariner son pompaneau.

Pour sa petite production de saké, il travaille en collaboration avec une brasserie de Kyushu, bien que de nombreux clients commandent le saké daiginjo ou le saké froid pour accompagner leur plat, pensant que le plus cher est forcément meilleur.

Le chef américain recommande fortement de consommer les sushis avec un saké non pasteurisé afin de faire ressortir le goût du poisson. Si vous préférez un daiginjo plus léger, ce dernier peut être associé à des aliments végétariens tel que le tofu.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.