Spirits Hunters vidéos

Osez goûter aux cocktails les plus culturels de Beyrouth

L’histoire et la culture sont deux branches étroitement liées. Si vous aimez ces deux disciplines, vous avez déjà goûté aux plaisirs d’une conversation profonde après quelques verres de trop. Vous savez, cette phase pendant laquelle vous pensez avoir toutes les réponses aux problèmes auxquels fait face le monde… du moins, on nous a raconté que cela arrivait.

Vous vous reconnaissez dans cette description ? Alors nous avons l’adresse du bar parfait pour vous. Le Central Station Bar, au Liban, a inclue à sa carte des ingrédients liés à la culture et à l’histoire du pays. Il s’agit donc à coup sûr du lieu idéal pour approfondir ses connaissances dans ces deux domaines.

Toutefois, vous n’êtes pas obligés de vous rendre au Liban pour découvrir les secrets que cache ce menu intéressant. Julian Youssef et Spirits Hunters l’apportent tout droit de Beyrouth !

Dans sa section « antiquité », vous trouverez une frise chronologique illustrée par des cocktails portant le nom de chaque période historique de la civilisation libanaise, ainsi que les saveurs associées à cette époque.

Phoenicians at Sea (« Les Phéniciens en mer »): gin Tanqueray, whiskey Talisker Storm, concombre, mertensie maritime, eau de tomate, citron.

Ottoman’s secret (« Le Secret Ottoman ») : gin Star of Bombay, martini Bianco, yaourt, pistache, fleur d’oranger, eau florale, miel, citron

Roman Feast (« Le Festin Romain ») : whisky Bulleit rye, vin rouge, blé rôti, orange

French mandate (« Le Mandat Français ») : cognac Hennessy, champagne, pomme fermentée, absinthe française, citron

Par ailleurs, la section Interim comprend des cocktails inspirés de plats actuellement populaires au Liban, tels que le cocktail Falafel.

Le menu saisonnier change à chaque saison (tous les deux ou trois mois) comme son nom l’indique. Il se compose d’ingrédients qui ne se trouvent qu’à cette saison précise de l’année.

 

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.