negroni

Le Negroni, tout ce que vous vouliez savoir sur ce cocktail

Cocktail à déguster en toute occasion, le Negroni a une histoire un peu confuse. Nous vous en dirons plus.

Le Negroni est un cocktail très prisé sur la scène des cocktails et l’un des cocktails les plus populaires jamais créés. Cette année, il fête ses 102 ans et il a même une semaine annuelle dédiée au Negroni, la Negroni Week, au cours de laquelle, pendant sept jours, les bars du monde entier préparent sa recette originale et même des versions revisitées, et profitent même d’actions caritatives avec les fonds collectés sur chaque vente de Negroni.

 

Histoire du Negroni : première théorie

Le comte Camillo Negroni aurait créé cet apéritif vers 1919. Le comte aimait apprécier ce qui était initialement connu sous le nom d’Americano (Campari, Vermouth rouge et Club Soda et zeste de citron). Pour modifier la recette, il a demandé à un barman de remplacer le club soda par du gin pour ajouter une touche de profondeur… et bien sûr le zeste de citron par de l’orange.

Selon Campari, le comte « a demandé une touche de gin à la place du club soda dans son Americano, en l’honneur de son récent voyage à Londres« . Le cocktail, qu’il adorait, a pris le nom du comte (…) Simple et équilibré, il est considéré comme l’un des cocktails italiens les plus connus au monde.

Apparemment, cela se serait passé au bar et à apothicaire du Café Casoni, dans un quartier chic de Florence.

C’est une histoire largement acceptée et documentée dans « Sulle Tracce del Conte : La Vera Storia del Cocktail Negroni« , écrit par Lucca Picchi, bartender en chef au Caffe Rivoire à Florence (Italie), qui se traduit par « Sur les traces du comte : La véritable histoire du cocktail Negroni« .

 

Deuxième théorie

L’écrivain François de Negroni explique : « Selon la tradition familiale, il a été créé par mon arrière-arrière-grand-oncle Pascal-Olivier de Negroni au XIXe siècle. Lorsque j’ai écrit un livre sur ce cocktail aux États-Unis, il y a quatre ans, les deux thèses se sont affrontées. J’ai fourni les documents en ma possession à mes cousins corso-portoricains qui ont défendu la première hypothèse« .

Selon le Negroni corse, le premier cocktail portant leur nom aurait été dégusté bien avant 1919, entre 1855 et 1865, à Saint-Louis du Sénégal. Autrement dit, pendant la décennie où le comte Pascal-Olivier de Negroni, né sur l’île en 1929 et soldat, vivait en Afrique. Par ailleurs, le journal Corse Matin mentionne dans un article de 1980 que « Pascal-Olivier a inventé le cocktail (…) comme cadeau pour sa femme, et pour l’aider à digérer ».

Mais pour David Wondrich, cette histoire manque de cohérence.  » (Le Negroni) mentionne le vermouth, mais pas le gin, pas le Campari, pas les amers. Le vermouth n’apparaît pratiquement jamais dans les cocktails américains. Dans le Manhattan en 1882 et dans le Martini en 1883. Dans le reste du monde, un cocktail était une boisson composée d’amers, de sucre et d’alcool. Pour avoir croisé le chemin d’un cocktail au vermouth, il aurait fallu que cet ancêtre se rende en Amérique. » De plus, pour l’époque, dit Wondrich, le mot cocktail n’était pas en usage à l’époque.

 

Recette du cocktail Negroni

Quatre ingrédients pour réaliser ce cocktail classique, une préparation très simple pour ce cocktail classique indispensable.

Photo by Sophia Sideri on Unsplash

Recette

35 ml de gin

35 ml de Campari

35 ml de Martini Rosso

Zeste d’orange pour la garniture

Glace

Type de verre : Old fashioned

Préparation : Ajoutez les ingrédients dans le verre et ajoutez la glace. Remuez doucement et bien jusqu’à ce qu’il soit refroidi et dilué. Filtrez le cocktail dans un verre refroidi. Terminez en garnissant avec le zeste d’orange et servez immédiatement.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

 

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join