german beer sales

Le Covid-19 fait chuter les ventes de bière en Allemagne

Photo by Pradnyal Gandhi on Unsplash

Une situation qu’une association allemande de la bière qualifie d'”inédite”.

Via DW

Il ne fait aucun doute que la fermeture des bars et des restaurants a fait que des litres de bière sont restés inutilisés. Une telle fermeture, nécessaire pour lutter contre la propagation du virus covid-19, a incité les Allemands à acheter moins de bière l’année dernière.

Les ventes de bière en Allemagne ont chuté de 5,5 % en 2020 par rapport à l’année précédente, selon l’Office fédéral des statistiques. Selon les chiffres officiels, les distributeurs et les brasseries allemands ont vendu 8,7 milliards de litres. Cela exclut la bière sans alcool, les boissons maltées et la bière importée de pays hors de l’Union européenne.

Bien que les ventes de bière allemande aient diminué ces dernières années en raison, entre autres, de problèmes de santé, la baisse de l’année dernière a été particulièrement forte. Après un décompte mensuel, tout indique que les restrictions sur les coronavirus ont eu un impact.

Comme dans de nombreux autres pays, les bars et restaurants allemands ont fermé entre mars et mai pendant le confinement. Après l’été, ils ont refermé ses portes début novembre.

Les ventes ont ensuite chuté de 17,3 % en avril en glissement annuel, et de 14,1 % en novembre. La seule période de l’année où les ventes ont rebondi est l’été, lorsque les restrictions imposées aux bars et aux restaurants se sont assouplies. Une autre raison de la baisse de la consommation de bière est l’annulation de festivals comme l’Oktoberfest.

 

Une situation dramatique et sans précédent

L’Association des brasseurs allemands a déclaré que la situation était “dramatique et sans précédent dans l’après-guerre”.

Les brasseries qui vendent habituellement aux entreprises gastronomiques et événementielles ont été les plus touchées. Dans certains cas, ont enregistré une baisse des ventes allant jusqu’à 70 %.

Sans compter que le secteur de l’exportation a également été touché par la pandémie. Bien que les ventes intérieures soient les plus importantes pour les brasseurs allemands et représentent 83 % du total. Dans l’ensemble, les exportations de l’année dernière ont diminué de 13,1 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 778,2 millions de litres (dans l’Union européenne).

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.

 

Rejoignez la Communauté SH sur Reddit

Spirits Hunters est une communauté dédiée aux spiritueux et au monde de la mixologie. N'hésitez pas à parler du monde de la mixologie et du métier du bartender ici !

Join