new york restaurant

Covid-19 : nouvelles mesures pour les bars et restaurants de l’État de New York

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé de nouvelles mesures pour les bars et restaurants de l’État afin de s’assurer qu’ils respectent les règles de distance imposées par la situation de la Covid-19.

Dorénavant, tous les bars et restaurants de l’État ne pourront servir de l’alcool qu’aux clients qui commandent de la nourriture. En outre, tout service dans le bar doit être réservé aux clients qui sont socialement séparés par un mètre ou qui sont séparés par une barrière physique. Le journal WICZ.com en a fait état.

Par conséquent, seuls les établissements qui servent de la nourriture seront autorisés à vendre de l’alcool. En revanche, les clients ne pourront pas commander directement au bar.

Le gouverneur Cuomo a lancé une initiative intitulée “Trois Strikes and You’re Closed” (Trois fautes et vous êtes fermés). Elle stipule que tout établissement qui enfreint trois règles cessera ses activités. De plus, les violations graves peuvent entraîner la perte immédiate d’une licence d’alcool ou la fermeture avant la troisième infraction.

Désormais, les bars et les restaurants se préparent à ce nouveau règlement. Certains propriétaires étaient déjà prêts pour ces réglementations, d’autres, cependant, estiment que la situation est confuse. Pour d’autres, il n’est pas très clair ce qui est considéré comme de la nourriture. Par exemple, des chips ou un dîner complet ?

Les règles changent constamment. Tout cela crée une zone grise“, a déclaré Rob Podfigurny de The Evergreen à Hanover Square, Syracuse. “C’est difficile de suivre.

Andy Kipp, propriétaire de l’Old Union Hotel à Binghamton, a déclaré : “Une grande partie du problème est due à une mauvaise communication. Ou un manque de communication par quelqu’un de l’État qui nous permet de comprendre comment gérer notre entreprise.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.