“Si mon premier amour était un cocktail, ce serait un AGUA SANTA”, par Raúl Díaz

Les histoires d’amour peuvent prendre n’importe quelle forme. L’histoire de Raul Diaz est un souvenir d’enfance qui l’a fait devenir le bartender qu’il est aujourd’hui. Lisez l’histoire de Diaz ici !

 

“Si mon premier amour était un cocktail, ce serait un AGUA SANTA”

Mon premier amour est lié à ce cocktail : AGUA SANTA

Le premier amour me rappelle quand j’étais petit. Mon père nous emmenait en vacances au ranch de mon grand-père, je me souviens que les terres de mon grand-père étaient délimitées par de grandes lignes d’agaves pulques (mon grand-père prenait toujours des pulques). J’ai beaucoup aimé l’accompagner à “Raspar” (gratter) ; ils utilisent ce terme pour désigner l’extraction de la pulpe du cœur de l’agave avec une sorte de longue cuillère, puis ils le laissent reposer pendant toute une nuit, où le maguey pleure et accumule un liquide de couleur trouble, de consistance visqueuse et de saveur sucrée, bien appelé : AGUAMIEL. Ce liquide est laissé à fermenter pour obtenir la PULQUE, pour moi j’aimais toute cette méthode sans savoir qu’un jour je serais Bartender.

 

Ingrédients

45 ml Pox

60 ml de pulque “curado de piñon” (poudre de piñon)

30 ml Liqueur de maïs

75 ml de jus de betterave

30 ml Citron Meyer

Méthode : Secouer et filtrer sur une boule ou un tecomate jicara, vermifuger le sel sur le bord.

On obtient également les vers à partir des feuilles des agaves.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.