Le barman Dale DeGroff et sa carrière : astuces et anecdotes

King Cocktail, salué, Dale DeGroff dévoile les étapes de sa carrière et donne quelques conseils aux bartenders. À lire, ici.

Il a commencé sa carrière en 1970. Quand “il n’y avait pas de menu cocktail“. A l’époque, seuls des cocktails comme le mimosa, les bloody marys et les cocktails au champagne sont apparus, comme ceux que nous avons dégustés lors d’un brunch. Une époque où les gens préféraient les cocktails comme le martini, ou boire un Chardonnay, un Perrier, des high ball.

Inspiré par son travail de bartender en chef dans un restaurant sur Madison Avenue. Les cocktails classiques étaient la règle ici. M. DeGroff a enrichi ses connaissances avec un livre de Jerry Thomas, How To Mix Drinks. Ici, ils ne faisaient que des cocktails avec du whisky, du brandy et du gin.

DeGroff dit que le barman d’aujourd’hui montre plus de motivation et d’attachement à son instrument. “En 1987, j’ai engagé 34 jeunes bartenders et aucun n’est apparu le premier jour avec des outils (…) Maintenant chacun a son propre kit.” Ainsi raconte DeGroff au SCMP.

Pour lui, le meilleur conseil qu’il puisse donner au bartender d’aujourd’hui est le suivant : “Vous devez être concierge, confiant, comme le client veut que vous soyez. Faites attention. Vous n’avez que 30 secondes. Quand les clients réguliers viennent, saluez-les, même si vous êtes occupé, parce que vous savez quoi ? Au bout d’un moment, les gens diront :Cet endroit est génial, mais il y a tellement de monde, allons ailleurs’.”

Vous devez savoir comment gérer plusieurs tâches à la fois et le faire avec le sourire aux lèvres “. Quelque chose d’important pour DeGroff, pour entrer en contact avec les gens.

The Craft Of The Cocktail est le livre de Dale DeGroff, qui contient “Tout ce que vous devez savoir pour être un maître barman avec 500 recettes“.

 

Ne buvez pas au volant. Consommez avec modération.